Ironman 70.3 Rapperswil

Ce week-end avait lieu à Rapperswil la première course « labellisée » Ironman en Suisse depuis le début de la pandémie. Traditionnellement organisée début juin, la course a été déplacée début août pour les raisons que l’on connaît. Alors que les athlètes pouvaient s’attendre à une météo caniculaire, c’est en réalité l’humidité et le froid qui auront marqué cette édition! Mais la pluie et un lac à 16 degrés n’ont pas fait trembler les 6 athlètes du TCG au départ.

Natalie est la première à s’illustrer sur cette course en réalisant le meilleur chrono natation des femmes en groupe d’âge! Elle termine en 5h22min à la troisième place de sa catégorie!

Romain, lui, visait un chrono sous les 4h10min. C’est mission (presque) accomplie avec un temps de 4h10min et des poussières, ce qui lui permet de s’imposer dans la catégorie 25-29 et de terminer 4ème au classement général groupe d’âge!

 

Inscrit en dernière minute, Thomas R. venait faire une répétition générale avant l’Ironman d’Hambourg fin août. Il termine avec le sourire en un temps de 4h42min!

 

Matias a pris le départ de cette course avec son frère et avec l’objectif de faire la course ensemble. C’est chose faite puisqu’ils passent la ligne d’arrivée à deux en un temps de 4h55min.

 

Bruno réalise une très bonne course en étant régulier dans les 3 disciplines. Il termine en 5h21min avant de retourner sur la ligne d’arrivée pour voir Sarah en finir avec son tout premier half ironman en un temps de 6h00! Elle nous raconte cette première expérience sur la distance:

 

« Quand je me suis inscrite pour mon premier 70.3 en début 2020 je n’avais jamais pensé de faire une période d’entraînement si longue (COVID-oblige, la course a été reportée 3 fois). Alors, quand le grand jour était finalement là, j’étais très nerveuse. Super contente d’avoir Bruno à mes côtés et de rencontrer les amis du club avant la course! La partie natation se passait assez bien, même si je n’ai pas trouvé les bons pieds à suivre. Par contre, le vélo était un peu la galère. Malgré un parcours très joli et varié, la pluie a un peu refroidi (littéralement) mon enthousiasme. Il faisait froid dans les descentes et ça m’a causé mal au dos (trop crispé par le froid). Alors j’ai eu peur pour la suite. Apres une longue transition en T2 (avec changement de chaussettes trempées), j’étais très contente de retrouver les bonnes sensations dès le début de la course à pied. J’ai adoré les 21kms, les petites conversations avec les autres participants et bénévoles et surtout le tapis rouge et la médaille! En plus, c’était top de de partager les superbes prestations de Romain, Maud et Natalie. Un grand merci à Bruno (qui m’a soutenue les mois et jours avant en préparant lui même sa saison) et à Christophe Kolly pour le coaching. »

 

Enfin, petit clin d’œil à une ancienne membre: Maud Ecuyer, qui réalise une magnifique performance elle aussi en terminant 2ème de la catégorie 18-24!

Photos: Bruno Lippens / Romain Aymon / FinisherPix

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Parutions précédentes

Ironman 70.3 Lanzarote

Le week end dernier, c’était au tour de Julien et Mathilde de prendre le départ d’une course, ils participaient à

Thomas au Triathlon de Deauville

Après sa 4ème place l’année dernière, et une semaine à peine après le triathlon de Genève, Thomas était de retour

No more posts to show
X